Plaques professionnelles de notaire : comment faire le bon choix ?

Tout comme chez les avocats, l’office d’un notaire est soumis à des contraintes strictes. Il en va de même pour le matériel qu’il comprend. Dès lors que vous envisagez d’afficher une plaque professionnelle de notaire pour informer de votre activité, vous avez des règles et devoirs à respecter. Quelles sont vos contraintes ? Comment choisir une plaque professionnelle qui reflète l’image que vous avez de votre profession ? Voici de précieux détails sur lesquels s’appesantir lors de la fabrication de vos prochaines plaques professionnelles en tant que notaire.

Pourquoi afficher une plaque de notaire ?

La réglementation en vigueur ne laisse que très peu de liberté à la profession des notaires en termes de publicité. Excepté le concept de la plaque professionnelle, aucune publicité est permise. Peu importe le support utilisé (journal, opus, page web, annuaire, etc.). Comme pour les autres professionnels (médecin, infirmier, infirmière, etc.) qui exercent de façon libérale, la plaque signalétique de la profession joue plusieurs rôles :

  • la plaque professionnelle de notaire est la seule publicité permise pour indiquer ses services ;
  • la plaque professionnelle de notaire est le premier outil de communication entre le professionnel que vous êtes et la clientèle. Elle a pour but de renseigner sur votre présence et vous donner de la visibilité ;
  • la plaque professionnelle de notaire est un vecteur de crédibilité, car elle en appelle à la confiance de vos clients.

Que trouve-t-on sur la plaque professionnelle de notaire ?

L’une des grandes caractéristiques de la plaque signalétique des notaires, c’est bien évidemment leur sobriété. Le notaire agit en représentant de l’État dans la rédaction des actes authentiques, le suivi des procédures et les engagements de ses clients. Cela implique que son image doit rester intègre, tout autant que son activité. Tout comme celles des avocats, sa plaque professionnelle étant la première image qu’il envoie de lui-même, elle doit, elle aussi, représenter la rigueur et le sérieux de la justice. Comme celle d’un médecin, elle ne doit en aucune façon faire étalage de la moindre publicité.

Sur l’enseigne signalétique devant un office notarial, on remarque un panonceau en laiton doré avec la Marianne et la plaque professionnelle de l’auxiliaire de justice sur laquelle sont inscrits :

  • le prénom et le nom du notaire, ainsi qu’au cas échéant, celui de ses associés ;
  • les coordonnées de contact professionnel ;
  • les jours et les horaires d’ouverture et de fermeture du cabinet ;
  • le logo officiel des notaires.

Les caractéristiques d’une plaque professionnelle de notaire

Les dimensions d’une plaque professionnelle de notaire n’excèdent en aucun cas 30 x 25 cm. Ce format est assez spacieux pour qu’on puisse y inscrire le logo et toutes les indications nécessaires. La plaque est maintenue à un mur de façade d’un l’immeuble grâce à des fixations. On pourrait lui trouver d’autres points de fixations au niveau de la boîte aux lettres. On la positionne de façon stratégique afin d’être visible autant que possible.

Bien que les plaques professionnelles de notaire offrent très peu de liberté, il est toujours possible de les personnaliser. Trois matières sont principalement utilisées pour la fabrication des plaques professionnelles de notaire. Citons : le plexiglas, l’aluminium et le laiton. Peu importe la matière de votre choix, vous pourriez obtenir un rendu final de qualité.

Les plaques en plexi

Le plexiglas est un plastique rude et transparent, poliment travaillé. Il est accessible à moindre coût, mais cela ne diminue en rien sa qualité finale, si la plaque est bien exécutée par un artisan graveur qualifié. Très souvent, le plexiglas est travaillé sur un fond blanc. Ceci lui confère un large choix de couleurs de gravure. Plusieurs artisans proposent des plaques en plexi d’épaisseur 5 mm sur lesquelles sont gravées des lignes de couleur rouge et noir. Cette plaque professionnelle est résistante et facile à entretenir.

Les plaques en aluminium

Le premier avantage d’une plaque en aluminium, c’est son entretien plus facile. De plus, elle offre une résistance comparable à l’inox. Qu’elle soit en fond rouge, bleu, argenté ou or, la gravure pratiquée soit au laser, soit mécaniquement saura mettre en relief les lignes et les lettres du texte travaillé en noir.

Les plaques en laiton

Traditionnellement, le laiton demeure le premier choix des professionnels. Cette matière est la plus fréquente. Sa couleur or s’associe aisément à une écriture en noir.

Un artisan chevronné saura personnaliser votre plaque à votre guise et la rendre unique. Présentez-lui votre choix des détails et fixez un prix. Habituellement, les commandes sont mises en expédition sous quatre ou huit jours. Vous aurez juste à patienter.